Police de l’art




    Actuellement, si le droit d’auteur est bafoué, il revient au détenteur du droit (souvent l’artiste) d’engager un avocat et d’en faire valoir les faits devant la cour. La culture est l’affaire de tous, le gouvernement devrait donc s’en charger afin de s’assurer de sa diffusion et sa préservation. Donner cette opportunité (encore) aux plus riches de pouvoir contrôler comment ce droit est appliqué cause tort non seulement aux artistes, mais aussi à la société dans son ensemble. Pour cette raison, j’ai décidé de créer la police de l’art, premier acteur du nouveau système venant défendre l’intérêt de la culture au nom du citoyen.  Ainsi, si vous violez le droit d’auteur, attendez vous qu’il débarque directement chez vous, avec son cheval, et soyez prêt à passer un sale quart d’heure. Avez-vous déjà vu une police montée en colère? Moi oui (printemps érable), et laissez-moi vous dire que c’est une chose que vous n’oublierez pas de sitôt.

Titre : Police de l’art
Formats disponibles et prix:

12” x 16”         5h                    (édition de 5)
16” x 20”        10h                  (édition de 5)
24” x 36”       15h                  (édition de 5)
96” x 60”       20h                 (édition de 2 + 1AA)

Ces formats d’images sont standards et peuvent facilement être encadrés avec des cadres génériques de magasin à grandes surfaces comme IKEA ou par des spécialistes artistans de l’encadrement comme François Simard à Québec. Pour avoir une idée des formats, vous pouvez vous référer aux rectangles noirs sur le mur explicatif de l’exposition.


Comment acheter cette oeuvre?

Pour acheter une oeuvre, vous n’avez qu’à me contacter en cliquant sur l’éclair en bas à droite! Si vous vous connextez avec facebook, nous resterons en contact plus facilement, sinon prière de mentionner votre email en débutant afin que je puisse vous recontacter au besoin!


Fonctionnement des prix

Dans une volonté d’équité d’accès aux oeuvres, j’ai décidé, pour cette série, de fixer les prix en nombre d’heure. L’acheteur paye donc l’oeuvre selon son taux horaire.  Une oeuvre d’une heure pour un travailleur au salaire minimum lui coûtera 12$ tandis qu’elle reviendrait à plus de 150$ pour un médecin.  On parle souvent d’équité, mais on prend rarement les moyen pour l’établir. Je crois que cette mesure porte dans ce sens, donnant à tous un accès à l’art égal inconditionnelement à leur moyens financiers.

Pour les gens dans des situations particulières, pcre, travaileur autonome, communiquez avec moi, je suis très flexible et je n’ai pas de doute que nous arriverons facilement à un terrain d’entente!


Livraison

Je peux livrer les oeuvres à Québec pour le coût fixe de 20$.
Pour Montréal, il sera possible de venir récuper vos oeuvre au centre culturel de NDG début juin, lors du démontage de l’exposition.
L’envoi postal est aussi possible, aux frais de l’acheteur.


Oeuvre précédente                       Oeuvre suivante

Menu des oeuvres